Accueil > Imagerie médicale > SCANNER & IRM

Scanner, arthroscanner et angioscanner

Le scanner est un examen d’imagerie utilisant des rayons X faiblement irradiants au même titre que la radiologie conventionnelle.

 

Le scanner permet de réaliser, grâce à un anneau rotatif, une succession d’images de la zone anatomique étudiée : on parle alors d’images en coupes, qui une fois assemblées, recréent une image en trois dimensions.

 

Cet examen est généralement prescrit pour l’imagerie du thorax, de l’abdomen, du pelvis, du rachis, du crâne et des os. Le scanner est également utilisé pour les actes d’imagerie vasculaire ainsi que dans le diagnostic et le suivi de pathologies cancéreuses.

Il donne des informations précises quant à la localisation d’organes, de lésions ou d’anomalies (kyste, hémorragie, tumeur, etc). 

 

L'examen n'est pas douloureux mais comme il utilise des rayons X, quelques précautions sont indispensables notamment en cas de grossesse.

Certains scanners peuvent nécessiter une préparation spécifique (être à jeun, etc), l’injection ou l’ingestion d’un produit de contraste. Ces précisions vous seront communiquées par la secrétaire médicale lors de la prise de rendez-vous.

 

 

 

Le scanner peut également servir d’appareil de guidage lors des actes de radiologie interventionnelle (ponction, biopsie, etc).

 

L’interprétation du scanner est réalisée par un médecin radiologue ; celle-ci est généralement disponible sur papier une heure après l’examen et consultable sur internet dès le lendemain. Un CD ou DVD de vos résultats d’examen vous sera également remis.

IRM, arthro-IRM et angio-IRM

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique d'imagerie médicale permettant d'obtenir des images en deux ou trois dimensions de l'intérieur du corps grâce à l’utilisation d’ondes radio et de champs électromagnétiques.

 

Cet examen est non invasif : il n’utilise pas de rayons X et ne présente donc pas de risques irradiants pour l’organisme.

 

L’IRM est un examen d’une grande précision généralement pratiqué dans de nombreuses indications abdomino-pelviennes, neurologiques et ostéo-articulaires.

 

L’examen est totalement indolore. L’appareil d’IRM génère beaucoup de bruit ; le manipulateur vous fournira un casque afin d’en limiter l’impact sur votre confort. Durant l’examen, il convient de rester parfaitement immobile pour assurer la bonne réalisation et interprétation de l'IRM.

 

L’IRM est contre-indiqué aux porteurs de dispositifs médicaux permanents (pacemaker, prothèse ou valve cardiaque métallique, etc), sauf si ceux-ci sont IRM-compatibles, aux personnes présentant des objets métalliques au sein de leur organisme ainsi qu’aux femmes enceintes lors du premier trimestre de grossesse. Il est conseillé aux femmes enceintes de signaler leur état lors de la prise de rendez-vous.

Dans certains cas, un produit de contraste peut être injecté. Si une préparation est nécessaire, la secrétaire médicale vous le spécifiera lors de votre prise de rendez-vous.

 

 

 

L’IRM peut également servir d’appareil de guidage lors des actes de radiologie interventionnelle (ponction, biopsie, etc).

 

L’interprétation de l’IRM est réalisée par un médecin radiologue ; celle-ci est généralement disponible sur papier une heure après l’examen et consultable sur internet dès le lendemain. Un CD ou DVD de vos résultats d’examen vous sera également remis.